Origine de l’association

Pour la petite histoire :

En 2007, Jocelyne quitte pour un mois sa vallée Mauriennaise, en Savoie, pour s’envoler vers le Népal. Avec l’intention de faire le tour des Annapurnas. Émerveillée par la beauté des paysages si grandioses, elle découvre à la fois un pays très pauvre, mais cependant très hospitalier.

PA180034.jpg

Lors d’un deuxième séjour, en 2009, elle a rencontrée de nombreuses familles désireuses de scolariser leurs enfants, dans une école privée, plutôt que gouvernementale*. Les conditions d’apprentissage y sont meilleures. Malheureusement le coût est beaucoup trop élevé, pour les familles dont le salaire moyen oscille entre  40 et 60 euros par mois. Alors lui vint l’idée d’apporter sa contribution en créant une association, qui permettra à des enfants d’accéder à ces écoles. « Bimal écolier du népal » est « né » en référence au prénom du fils de son porteur.

047-14-10-5139-Manang-Annapurna-2-Copie.jpg

Depuis, régulièrement un membre de l’association retourne régulièrement au Népal , dans le village de Khudi, afin de rencontrer le directeur de l’école, les enfants et leurs familles. A cette occasion, nous leur remettons  les cadeaux, les dons, les différents messages des parrains et marraines, et surtout l’argent. Ces déplacements annuels,  ont l’avantage d’éviter les intermédiaires, quelquefois peu fiables. Sur place nous dialoguons avec le directeur et les enseignants sur le progrès scolaire des enfants, et nous nous rendons compte des difficultés financières rencontrées par les familles.

*l’école gouvernementale est payante, avec des coûts  peu élevés, les classes sont surchargées, les professeurs peu rémunérés sont fréquemment absents. L’anglais n’y est pas enseigné.

*l’école privée : l’anglais est enseigné dès la maternelle, tout est payant (inscription, livres, sport, internet, examens), les professeurs et les élèves doivent justifier de leur absence.

En février 2016, Jocelyne décide de passer le flambeau, afin de se consacrer à sa deuxième association. Quatre jeunes et dynamiques membres décident de prendre le relais sous forme de direction collégiale, c’est donc 4 co-présidents qui assurent la continuité de cette aventure : Pauline, Maryse, Jean-Marie et Christian.

BUT DE L’association :

–          Permettre à des enfants d’accéder à une bonne scolarité, trop fréquemment pénalisée par leur manque de moyens financiers

–          Éviter les intermédiaires : rencontre annuelle avec le directeur et les professeurs, règlement direct des frais scolaires de chaque enfant

–          Garder le contact avec le directeur par mail, et permettre aux familles françaises d’échanger

–          Offrir les cadeaux et courriers des parrains et marraines lors de nos visites

–          Transmettre les bulletins scolaires semestriellement

–          Prendre en charge les frais médicaux des enfants parrainés en cas d’urgence

–          Faciliter les démarches pour les parrains et marraines désireux de rendre visite à leurs filleuls

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Association de parrainage d'enfant Népalais